CEFII-bandeau-blog

Alors que la première édition du WP Tech, unique événement national exclusivement dédié à l'aspect technique du CMS Wordpress, se profile doucement à l'horizon, et que le Joomladay a pris fin la semaine dernière, il semble opportun de refaire un point sur les deux CMS les plus performants et les plus utilisés au monde.

 

 

D'aucuns diront qu'une véritable guerre fait rage entre les deux plus grands systèmes de gestion de contenu (il s'organise même des battles Joomla! vs Wordpress) et Internet regorge d'articles vantant les mérites de l'un et les faiblesses de l'autre.

Si les chiffres ne permettent aucune méprise – Wordpress caracole en tête avec environ 60 % de part de marché des sites motorisés par un Content Management System, contre environ 9 % pour Joomla! – ils ne peuvent toutefois être l'unique argument pour départager les deux CMS.

 

Et avant tout : pourquoi vouloir les départager ?

 

Joomla! et Wordpress se retrouvent sur bien des points : ils fédèrent une communauté de passionnés et d'experts participant au développement des outils, ils sont tous les deux « Open-source », modulables... mais ce sont surtout deux CMS qui, de part leur interface, leur prise en main, leurs options de personnalisation et leurs fonctionnalités, devraient se plier aux besoins d'un projet et non pas à la loi des chiffres !

 

Ainsi, plutôt que de choisir l'un ou l'autre CMS pour sa notoriété, il est primordial de se poser les bonnes questions : qui est l'utilisateur final et quel est l'objectif du projet ?

Vous optez pour un blog, un site d'actualités ? Ce serait plutôt le credo de Wordpress, qui est historiquement une plateforme de blogging. Son back-office intuitif et simple, et son architecture en articles constituent ainsi de véritables points forts.

Vous souhaitez créer un site vitrine ? Ce sont plutôt vos compétences en informatique qui feront pencher la balance : novice, orientez-vous plutôt vers Wordpress, toujours pour sa simplicité d'utilisation et son interface "user-friendly". Vous avez des connaissances ou avez besoin de gérer des sites avec beaucoup de contenus ? Préférez Joomla!, plus puissant, permettant une configuration plus poussée, et qui présente désormais l'avantage de disposer d'un back-office ergonomique depuis la version 3.

Enfin, si vous êtes expert en développement ou intégrateur, vous souhaiterez peut-être revenir à Wordpress, paramétrable en programmant en PHP.



 

Encore une fois, force est de constater qu'il n'existe donc pas (encore ?) de CMS parfait, mais plusieurs CMS à sélectionner et à adapter selon vos projets Web... Et nous n'évoquons là que les deux CMS les plus répandus, parmi les 160 recensés (source : w3techs.com, tous types de CMS confondus) !