CEFII-bandeau-blog

CMS e-commerce : les premières questions à se poser

Lorsque l'on connaît plusieurs CMS, une question se pose de manière récurrente : lequel utiliser ? 

De nombreuses alternatives s'offrent à vous tant pour des sites vitrines que pour des boutiques en ligne. Le présent article va vous donner quelques pistes pour mieux vous orienter dans le choix d'une solution e-commerce Open Source et libre de droit. 

Parmi les CMS e-commerce les plus populaires, vous trouverez Prestashop, Magento, Thelia, Joomla!/HikaShop et Wordpress/Woocommerce.

 

Les premières questions à se poser, avant de décortiquer les fonctionnalités de chacun de ces systèmes de gestion de contenu, sont des questions « extérieures » à la technique : suis-je seul à gérer le projet ? Ai-je une équipe avec moi ? Une agence Web qui m'accompagne ? Quels sont les CMS que je connais, que je maîtrise, que je pratique au quotidien ? Quelle est la taille de mon projet (nombre de produits, déclinaisons de produits, etc.) ? Quelle évolution souhaité-je donner à mon entreprise ? Est-ce un projet parallèle à une activité salariée ?

Répondre à ces questions devrait vous mettre sur une première piste.

 

 

Ensuite, il est primordial de savoir si votre projet de boutique s’appuie sur un site vitrine existant.

 

Vous souhaitez vendre quelques produits, vous possédez une gamme relativement restreinte et vous possédez déjà un site internet ? Il n'est alors peut-être pas utile de se tourner vers une solution 100% e-commerce comme Prestashop, Magento ou Thelia. Un composant complémentaire à un site déjà développé sous Joomla! ou Wordpress fera très bien l'affaire.

 

C'est une question de formation à l'outil : il est préférable de conserver un environnement que vous connaissez et que vous saurez maîtriser, quitte à utiliser un composant e-commerce qui ne correspond pas à 100% à vos attentes, plutôt que de vous tourner vers une solution qui va nécessiter des heures de formation et d'apprentissage.

La question de la taille de votre équipe et du temps à allouer à ce projet vous permettra également d'y répondre.

 

Si en revanche votre projet est d'envergure et dédié exclusivement au e-commerce, il deviendra alors plus pertinent de vous tourner vers une des trois solutions précédemment citées – Prestashop, Magento, Thelia – qui contiennent toutes les fonctionnalités dont vous aurez besoin.

À noter que Thelia et Prestashop sont des projets français, avec la même qualité de service que Magento.

Il vous faudra alors vous interroger sur les compétences internes à votre entreprise, envisager une formation à Prestashop, Magento ou Thelia, ou réfléchir à la possibilité d'externaliser.

 

 

Finalement, ayez en tête la dynamique de votre société : le choix de votre CMS est déterminant. Il faut ainsi s'assurer que le CMS sélectionné offre des possibilités de développement en adéquation avec votre plan d'évolution, au risque de l'entraver. Changer de CMS en cours de route peut également s'avérer risqué, tant en termes de référencement, d'habitudes de navigation pour vos internautes et de budget à consacrer à la migration pour vous.

 

 

Il est donc évident qu'il faut avant tout opter pour une solution qui saura répondre à vos besoins commerciaux et vos impératifs techniques d'aujourd'hui, mais également à ceux de demain.