CEFII-bandeau-blog

Un développeur Web compétent maîtrise en général quelques langages de programmation... mais bien sûr, pas tous, tant ils sont nombreux !

Avant de vous lancer dans une formation en développement Web, nous vous proposons un petit panorama des langages de programmation.

 

Le critère de choix se fera généralement en fonction du type de projet réalisé (Multi-plateforme ? Interface utilisateur ? Besoin d'un accès à une base de données ? Etc.) et d'un tandem compatible langage côté serveur (dit « langage métier ») / langage côté client (script qui s'exécutera dans le navigateur).

 

 

Langages back-end

 

  • PHP : une écrasante majorité des sites Web sont développés avec le langage de programmation PHP. Assez simple à aborder, ce langage faiblement typé, interprété, non compilé permet de communiquer facilement avec une base de données.
  • Java/J2EE : Java est un langage de programmation orienté objet, robuste. J2EE un environnement pour le développement d'applications Web en Java.
  • .NET (C#) : destiné à la programmation d'applications graphiques, ce langage, développé par Microsoft, ne tourne que sous Windows.
  • Ruby : équivalent de PHP, mais en plus intuitif... cependant, ne sera pas interprété par tous les serveurs, contrairement à PHP. C'est un langage orienté objet prévu pour développer applications mobiles et sites Web.
  • PERL : très souple...et donc très permissif, PERL est un langage interprété très puissant.
  • Python : langage de programmation de haut niveau pour les applications mobiles et les sites Web, il est facile à prendre en main.

 

Langages front-end

 

  • HTML : langage de balisage indispensable à la « présentation » de votre site Internet, le HTML n'est cependant pas un langage de programmation en tant que tel et est donc souvent associé à d'autres langages comme JavaScript par exemple.
  • JavaScript : langage de programmation phare pour le développement d'applications Web animées.

 

À cela, il faut penser évidemment à ajouter les langages de stockage de données tels SQL.

 

Bien sûr, cette liste n'est pas exhaustive, les langages de programmation évoluent, les besoins en développement Web également.

En tant que développeur Web, notez qu'il peut s'avérer intéressant professionnellement de maîtriser des langages moins populaires, plus spécifiques, ou des frameworks MVC (Symfony, Zend...) qui apporteront à votre profil une véritable valeur ajoutée.